Lussault-sur-Loire

Lussault-sur-Loire est un village de l'est de la Touraine, sur la rive gauche de la Loire. Ses habitants sont appelés les Lussaudiers et les Lussaudières.
Il a porté les noms de: Lousault et Lossaut (1213, Actes de Philippe-Auguste), Lousaut (1336, cartulaire de l'archevêché de Tours), Luceau (XVIIIe siècle, carte de Cassini) et, enfin, Lussault-sur-Loire (décret du 28 décembre 1936). D'abord succursale de la paroisse de Saint-Martin-le-Beau, ce village devint, 1le 28 octobre 1783, une paroisse indépendante.
C'était un fief relevant de La Roche-Chargé et, en partie, du château d'Amboise. Au XVIIIe siècle, Lussault fut réuni au duché de Choiseul-Amboise.
Coordonnées GPS de Lussault-sur-Loire: 0°55'17"E - 47°23'53"N
Code INSEE: 37138 - Code postal: 37400 - Superficie: 936 hectares
Altitudes: de 51 à 109 mètres
L'église Saint-Étienne (église souvent ouverte) a été édifiée en 1783 aux frais du duc de Choiseul (dont le prénom était Étienne). Elle comprend une nef unique à lambris et entraits apparents, et une abside semi-circulaire refaite en 1867. Son clocher renferme une cloche de 1550. Cette église a remplacé la chapelle Saint-Marcoulph construite à la fin du XVe siècle par les habitants et érigée, en 1628, en succursale de Saint-Martin-le-Beau par l'archevêque de Tours, Bertrand d'Echaux..
Sur un contrefort de l'église, les niveaux des différentes crues de la Loire ont été gravés. La crue du 3 juin 1856 est la plus haute.
Plusieurs vitraux de cette église ont été créés par l'atelier Lobin de Tours dont celui-ci de 1876.
La voûte de l'abside présente une peinture murale.
Le château privé de Pintray a été construit vers 1612 par Olphan du Gast. De cet édifice, il reste le rez-de-chaussée à parements en brossages alternés qui garde des traces d'une corniche sur console. L'étage néo-classique, avec un fronton triangulaire percé d'un oculus, fut rajouté en 1829-1830.
Sa chapelle carrée, avec bossages aux angles et petit clocher octogonal, est de 1612. Le linteau mouluré de la porte est surmonté par un écusson sculpté aux armes de François Pain, seigneur de Pintray à la fin du XVIe siècle. Pintray était un fief relevant de La Roche-Chargé.
Le logis privé du Châtelier possède un pigeonnier cylindrique. Cet ancien fief, relevant d'Amboise, avait une petite chapelle du XVIIIe siècle qui a disparu.
Dans la commune, il existe de nombreuses habitations troglodytiques.
Lussault possède son girouet dont la partie centrale représente le blason du village.
Le château privé de Montjoye (ou Montjoie) date du XIXe siècle.
Le manoir privé de Cray, édifié au XVIIIe siècle, a été remanié au XIXe siècle (pavillon ouest) et en 1937 (pavillon Est et les deux pavillons de l'entrée). (CPA collection Pascal Calmettes)
Au lieu-dit Les Hauts-Bœufs, on peut visiter le Grand Aquarium de Touraine qui présente de nombreuses espèces de poissons d'eau douce (ici un saumon de fontaine)...
... et d'eau de mer (un poisson vache à longue corne).

Les lieux-dits: Bois-de-la-Vallerie, Carroi-de-Foulon, Cray, La Coudre, La Grange-Molard, La Moinerie, La Taille-du-Loup, La Vallée-de-la-Coudre, La Vallée-de-Saint-Martin, La Vallée-des-Ombres, Le Bas-Chandon, Le Châtelier, Le Cloître, Le Parc-Épinière, Le Pommier, Le Soreau, Les Auvernats, Les Bournais, Les Chancanes, Les Grillons, Les Hallebardières, Les Hauts-Bœufs, Les Huraudières, Les Îles, Les Perrés-de-Chandon, Les Piquantes, Les Vallées-Rauli, L'Ormeau-Vigneau, Montjoie, Pintray
    Blason de Lussault-sur-Loire

    1 commentaire:

    1. Contraction de l'article avec uxello: lieu élevé en celte.

      RépondreSupprimer