Mosnes

Mosnes est un village de l'est de la Touraine, sur la rive gauche de la Loire. Ses habitants sont appelés les Mosnois et les Mosnoises.
Il a porté les noms de: Medonna cum capellis (862, acte de Charles le Chauve), vicaria Modenacensis (903), Medonna (903, 910-911, 919, actes de Charles le Simple), Medonna (938, diplôme de Louis IV), Moona (1201, charte de Sulpice d'Amboise) et Maonna (1341 et 1407).
Coordonnées GPS de Mosnes: 1°06'11"E - 47°27'18"N
Code INSEE: 37161 - Code postal: 37530 - Superficie: 1449 hectares
Altitudes: de 55 à 114 mètres
L'église Saint-Martin présente encore des traces de son origine romane (XIIe siècle): transept (la voûte de la croisée est du XIXe siècle, le croisillon sud a été refait alors que le croisillon nord est éclairé, à l'est, par une petite fenêtre en plein cintre), chœur d'une travée voûtée en berceau brisé, abside semi-circulaire voûtée en cul-de-four et base du clocher. Les deux chapelles latérales et le collatéral sud, de trois travées, datent du XVIe siècle. La chapelle sud, servant de sacristie, est éclairée par deux fenêtres à meneaux flamboyants. Elle a une voûte à nervures prismatiques reposant sur des colonnes sans chapiteaux. La clef porte un Père Éternel bénissant et une inscription devenue illisible. Le haut du clocher carré est de 1740 alors que la façade et le collatéral nord sont de 1862. La nef a reçu une voûte de brique en 1850.
Ses vitraux ont été réalisés par Julien Fournier entre 1887 et 1894. Ce maître-verrier avait créé un atelier à Tours en 1847. Cette verrière de 1887 représente le miracle de Notre-Dame de la Garde de Marseille.
Le château des Thomeaux a été construit aux XVIIIe et XIXe siècles. En 1940, il a hébergé le ministère de l'Air.
Dans l'impasse de la Fontaine, près de l'église, ce logis privé date de la fin du XVe siècle.
Le lavoir communal charpenté est, aussi, situé dans l'impasse de la Fontaine. Sa charpente en bois a été refaite à la fin du XIXe siècle.
Il possède un bassin de forme ovale (XVIIe siècle) qui est alimenté en eau par une fontaine. Au fond, une échelle d'étiage permet de vérifier le niveau des crues de la Loire toute proche. Il est le seul des trois lavoirs publics a avoir résisté.
Sur les hauteurs du village, deux moulins à vent ont été, en partie, conservés: celui des Hauts-Noyers (un moulin-tour du XVIIIe siècle ayant perdu ses ailes et dont l'activité cessa en 1925)...
... et celui du Calvaire, un moulin-cavier effectivement transformé en calvaire en 1887.
En mai, près du hameau du Grand-Village, on peut découvrir des champs de luzerne fleurie.
Mosnes possède son girouet dont la partie centrale représente l'église Saint-Martin.
Le château privé du Sentier a été édifié au XIXe siècle.
Le manoir privé du Pin a été bâti au XIXe siècle. Jadis, ce lieu était un fief relevant d'Amboise.

A voir:
  • Le château privé de La Barre (XIXe siècle).

Les lieux-dits: Bois-des-Forges, Bois-Gaulé, Carroi-des-Landes, Île-de-La-Barre, Île-de-La-Calonnière, Île-de-La-Poterie, La Barre, La Boirie, La Brêche, La Brosse, La Calonnière, La Claître, La Croix, La Fosse-du-Lait, La Garmonière, La Godinière, La Huaudière, La Maillardière, La Mourière, La Pâquerie, La Picardière, La Poterie, La Yotterie, Le Buisson, Le Calvaire, Le Champ-du-Bois, Le Grand-Village, Le Moulin-Brûlé, Le Marchais, Le Pilori, Le Pin, L’Épinette, Le Sentier, Le Vau, Les Bergeries, Les Boules, Les Boutteries, Les Bulardières, Les Cantinets, Les Châtillons, Les Coteaux, Les Coupes, Les Cours, Les Frênes, Les Hauts-Noyers, Les Landes, Les Molards, Les Plantes-Gentin, L'Ormeau, L'Ours, Monceux
    Communes voisines: Chargé, Souvigny-de-Touraine

    2 commentaires:

    1. Dans les lieux dits manque celui de La Touche.

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Merci. Mais La Touche ne figure pas sur la carte IGN qui me sert de référence.

        Supprimer