Braslou

Braslou est un village du sud de la Touraine. Ses habitants sont appelés les Braslousiens et les Braslousiennes.
Il a porté les noms de: Bralo (XIe siècle, cartulaire de l'abbaye de Noyers), Bralou (1256, titres de la collégiale Saint-Martin) et Braslou (XVIIIe siècle, carte de Cassini). En 1631, il fut compris dans duché de Richelieu.
Coordonnées GPS de Braslou: 0°23'37"E - 47°00'01"N
Code INSEE: 37034 - Code postal: 37120 - Superficie: 1579 hectares
Altitudes: de 56 à 131 mètres
L'église Notre-Dame (église parfois ouverte) a été reconstruite de 1857 à 1859. Elle a conservé le clocher carré de l'église primitive du XVe siècle. A l'étage, ce clocher présente une baie en plein cintre sur chacune de ses faces. Au rez-de-chaussée de cette tour se trouve une salle, éclairée au sud par une petite fenêtre trilobée, voûtée sur croisée d'ogives retombant sur des consoles. Par contre, la flèche en charpente du clocher est moderne. La voûte de la nef date de 1867.
Cette église renferme des vitraux signés par L. Lobin (Tours, 1870) dont celui-ci qui représente saint Théodore. D'autres verrières sont des œuvres de Julien Fournier et J.-P. Florence.
Le château de La Couture date du XVIe siècle mais a été très remanié au XIXe siècle. L'entrée principale du logis se trouve au rez-de-chaussée de la tour centrale située sur la façade ouest. Cet ancien fief relevait de Milly (Razines), à foi et hommage lige.
Le manoir du Poirier a été bâti au XVIIe siècle. Le logis, flanqué par une tour couverte de tuiles plates, donne au sud sur une cour fermée et au nord sur le parc en terrasse. Le porche de 1714, composé d'une porte charretière et d'un porte piétonne, est protégé par un toit. Le Poirier était un fief relevant de Pont-Amboisé à Luzé. (photo: litteratur.fr)
La ferme de Champigny-le-Sec a été construite au XVIe siècle. C'était un fief relevant de Pont-Amboisé. En ce lieu, il existait un prieuré dépendant du château de Saumur. La chapelle priorale a disparu. (photo: litteratur.fr)
La ferme du Luc (1661) possède un pigeonnier carré.
Près de l'église, la mairie est certainement l'une des plus petites de Touraine.
Le lavoir (fin du XXe siècle), situé place du Lavoir, est alimenté en eau par...
... une fontaine en grès de 1881...
... comme on peut s'en apercevoir en la contournant.
A l'une des entrées du bourg, on peut encore voir cette ancienne plaque Michelin. Nombreuses en Touraine, ces plaques étaient réalisées, dans les années 1930, en lave de Volvic émaillée.

Les lieux-dits: Bouillé, Bournais, Bouquilly, Champigny-le-Sec, La Babinière, La Blonnière, La Boistière, La Bonneterie, La Chapelle, La Chavanière, La Chênaie, La Cognauderie, La Couture, La Grosse-Raie, La Juderie, La Michellerie, La Rimonière, La Thibaudière, La Valigon, La Varenne, L'Eau-Morte, Le Bois-Barrault, Le Chêne, Le Luc, Le Luminaire, Le Millery, Le Moulin-Corneau, Le Petit-Bois, Le Peu-de-Chaume, Le Poirier, L'Épouse, Le Village, Les Bois, Les Caves, Les Clôtures, Les Maisons-Rouges, Les Renfermés
Communes voisines: Braye-sous-Faye, Chaveignes, Courcoué, Jaulnay, Luzé, Razines

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire