La Chapelle-Blanche-Saint-Martin

La Chapelle-Blanche-Saint-Martin est une commune du sud de la Touraine. Ses habitants sont appelés les Chapellois et les Chapelloises.
Elle se nommait Ecclesia San Petri Capellae (983, titre de la collégiale Saint-Martin) puis Capella Alba (1290, titres de la collégiale Saint-Martin et cartulaire de l'archevêché de Tours). Le 13 août 1920, le nom de Saint-Martin fut ajouté à celui de La Chapelle-Blanche. Du XIIIe siècle à la Révolution, la châtellenie, relevant de la baronnie de Ligueil, appartint aux seigneurs de Grillemont.
Coordonnées GPS de La Chapelle-Blanche-St-Martin: 0°47'32"E - 47°05'08"N
Code INSEE: 37057 - Code postal: 37240 - Superficie: 2850 hectares
Altitudes: de 67 à 126 m
L'église Saint-Martin (église parfois ouverte), construite au XIIe siècle (nef unique et clocher carré), a été agrandie au XIIIe siècle (chœur et son collatéral nord). La porte en arc brisé et les deux contreforts de la façade datent de 1520. L'église fut, de nouveau, agrandie au XVIe siècle (collatéral sud du chœur et chapelle nord) puis restaurée au XVIIe siècle et en 1922 (fausse voûte de la nef).
Le chœur et son collatéral nord sont voûtés sur croisée d'ogives. Le collatéral sud a ses deux travées couvertes de voûtes de brique du XIXe siècle. Le chevet plat du chœur est ajouré par trois fenêtres en arc brisé divisées par leur réseau en deux lancettes tréflées et une rose.
Cette église renferme quatre vitraux (de 1900 à 1912) de l'atelier Lobin de Tours. Celui-ci, le plus ancien, représente le retour des reliques de saint-Martin.
En 1902, cette Piéta (XVe siècle) a été retrouvée en plusieurs morceaux dans les murs du clocher. Très mutilée, elle a été reconstituée sommairement à l'époque puis restaurée en 1994. On peut encore voir des restes de la polychromie originale.
Voici cette œuvre avant sa restauration.
Devant l'église, on peut observer une pierre d'attente des morts (ou dépositoire funéraire) sur laquelle étaient déposés les cercueils pour être bénis avant la cérémonie funèbre.
A côté, ce puits datant du Moyen Âge a été restauré en 1924. Il a longtemps servi de puits communal.
Dans le cimetière, il existe un calvaire (XVIIe ou XVIIIe siècle) qui était placé, autrefois, dans l'antique cimetière entourant l'église.
Le château privé de Grillemont a été édifié entre 1465 et 1470 par Bertrand de Lescoët, gouverneur de Loches, puis modifié en 1739 par François Balthazar de Dangé d'Orsay (le donjon et une aile furent détruits) et en 1765 (les courtines d'origine ont été remplacées par des bâtiments classiques).
Du château d'origine, il ne subsiste que les corps de logis ouest et nord-ouest
Les trois tours circulaires cernant le logis sont celles du château primitif du XVe siècle. Au XVIIIe siècle, les mâchicoulis des deux tours ouest furent enlevés et des fenêtres furent ouvertes dans les murailles. A l'étage supérieur de la tour nord-ouest se trouve une salle voûtée aménagée en chapelle. Sous cette même tour, on voit les cachots du château dont les murs sont couverts de graffitis. Dans le bâtiment central, le grand salon, en style Directoire, est une pièce de 14 mètres de long terminée par deux demi-cercles et éclairée par six fenêtres.
Saint Martin, attaqué et blessé par des muletiers près de la ferme de La Varenne, alla laver ses plaies à cette source (à gauche), située près de Monfouet (ou Montfouet), qui fut alors appelée la fontaine Saint-Martin.

A voir:
  • plusieurs maisons du XVIIIe siècle dans le bourg

Les lieux-dits: Bellevue, Bois-de-la-Catin, Champs-de-Candes, Cosnier, Géron, Grand-Clos, Grillemont, La Baronnière, La Basse-Garauderie, La Basse-Pommerie, La Belle-Étoile, La Blanchardière, La Besnardière, La Brosse, La Chaise, La Courterie, La Croix-Guimas, La Croix-Tire-Œil, La Demennerie, La Folleterie, La Gablinière, La Gesnière, La Girardière, La Grosellière, La Guicheterie, La Haute-Garauderie, La Haute-Pommerie, La Hercellière, La Houssaie, La Justice, La Martinière, La Massotière, La Ménaudière, La Métairie-Neuve, La Michenerie, La Morinerie, La Motte, La Petite-Croix, La Place, La Porcherie, La Râtellière, La Renardière, La Tuffelière, La Tuilerie, L'Aubria, La Varenne, L'Aventure, La Voltière, Le Chêne-Vert, Le Moulin-de-Gruteau, Le Moulin-d'Épié, Le Noir-de-la-Croix, Le Petit-Prix, Le Puits-Bérault, Le Têt-aux-Chèvres, Les Bodineries, Les Boireaux, Les Bois, Les Bouchonneries, Les Brosses, Les Bruyères-Communes, Les Bruyères-de-la-Loubite, Les Cailleteries, Les Châtaigniers, Les Chaumes, Les Crochets, Les Esserts-de-Géron, Les Joubardes, Les Marnières, Les Méraux, Les Petits-Courlis, Les Petits-Poissons, Les Pinsonnières, Les Pouges, Les Racinaux, Les Remises, Les Saulquins, Loussault, Monfouet, Pièce-de-la-Garenne, Pièce-des-Bruyères, Pièce-des-Sables, Pièce-du-Bois, Prairie-de-la-Haute-Pommerie, Prix, Taille-des-Allouards, Taille-des-Semés, Taille-du-Poirier
    Communes voisines: Bossée, Bournan, Ligueil, Manthelan, Vou
    Blason de La Chapelle-Blanche-Saint-Martin

      1 commentaire:

      1. Bonjours
        Il y a des lieux dits manquant : Les Chaumes (sur la route de Ligueil) et les Pinsonnières (sur la route de Vou).

        RépondreSupprimer