Saint-Flovier

Saint-Flovier est un village du sud-est de la Touraine. Ses habitants sont appelés les Floviens et les Floviennes.
Dans les textes, il a porté les noms de Parochia Sancti Flodovei (1125, charte de Saint-Martin de Tours) et de Sanctus Flodoveus (1230, cartulaire de La Merci-Dieu et 1290, pouillé de Tours). Au XIIIe siècle, cette châtellenie relevait des barons de Preuilly pour la forteresse du Roulet. Par ordonnance de Charles X, Saint-Flovier annexa le commune de Sainte-Julitte le 16 novembre 1826.
Coordonnées GPS de St-Flovier: 1°01'47"E - 46°58'05"N
Code INSEE: 37218 - Code postal: 37600 - Superficie: 2922 hectares
Altitudes: de 102 à 146 m
L'église Saint-Flovier a été reconstruite de 1883 à 1886, dans le style néo-roman, selon les plans de l'architecte parisien Anatole de Baudot.
Par contre, son clocher date de 1747. A sa base se trouve une chapelle de la même époque.
L'ancienne église datait du XIIe siècle mais sa nef avait été allongée d'une travée vers l'ouest en 1840.
Cette église renferme de très belles stalles sculptées en chêne des XVe (photos), XVIIe et XVIIIe siècles qui proviendraient de l'église de Sainte-Julitte.
Ses vitraux ont été réalisés, entre 1898 et 1900, par les maîtres-verriers J.-P. Florence (Tours), Lux Fournier (Tours) et L. Henry (Orléans, photo).
Ce panneau en bois, réalisé en 1921 par Lux Fournier, est un monument aux morts de la Grande Guerre. Une peinture à l'huile sur toile occupe son centre. 54 photographies, portraits des soldats disparus, ont été placées dans des médaillons.
Dans la rue du Commerce, cet ancien prieuré, édifié au XVIIe siècle, est devenu une habitation privée. La chapelle Saint-Barbe, une de ses dépendances, est, désormais, un abri de jardin.
Dans la rue Sainte-Barbe, on peut encore observer cette ancienne publicité peinte pour la marque de vêtements Le Mont-Saint-Michel - Ariès. Le slogan tronqué était: un vêtement pour chaque usage.

Patrimoine disparu
1- Le troisième château du Roulet, construit de 1881 à 1884 pour M. Paul Gravier, a été démoli vers 1950. Le second château avait été bâti vers 1780 par René-Louis-François, marquis de Menou, puis détruit vers 1871.
Il reste quelques vestiges du premier château du Roulet (XIIe, XIIIe et XIVe siècles). Il avait été pris par les Anglais en 1359 puis racheté par le maréchal Boucicaut en 1362.
2- L'église Saint-Pierre-Sainte-Julitte (XVe siècle) a été détruite en 1900.
3- Les murailles et les douves qui entouraient le bourg ainsi que le donjon (situé non loin de l'église) ont été démolis au XIXe siècle.

A voir:
  • L'ancien presbytère du XVIIe siècle de Sainte-Julitte.
  • Les restes du château de Sainte-Julitte (milieu du XVe siècle).
  • Le logis de La Fontaine (XVIIIe siècle): 19 rue de la République.

    Les lieux-dits: Bel-Air, Bois-de-Laré, Bois-des-Grenouillères, Bois-du-Roulet, Bois-Mitet, Champ-Bourdon, Corlouet, Germain, La Basse-Cossonnière, La Basse-Cour, La Bauchetière, La Bergeottière, La Berlaudière, La Bigotière, La Brissandière, La Bruyère, La Cossonnière, La Croix-de-Beaulieu, La Fontaine, La Fortignière, La Frainaye, La Gauterie, L'Ajonc, La Mibellerie, La Montée, La Pairaudrie, La Renaissance, La Rougerie, La Souche, La Tricherie, La Tuilerie, Laleu, Le Bois-Farraud, Le Champ-du-Chêne, Le Faubar, Le Greffier, Le Roffay, Le Roulet, Le Rublin, Le Terrier, Les Bedonnières, Les Bois-de-l’Étang, Les Boutelais, Les Bruasseries, Les Châteaux, Les Clous, Les Coteaux, Les Crailes, Les Creusettes, Les Feuillards, Les Grenouillères, Les Jardinières, Les Mahutaux, Les Minéraux, Les Plantes, Les Raffoux, Les Sauvagettes, Les Terrages, Les Terres-Charles, Mouline, Pièce-de-la-Mibellerie, Pièce-du-Volier, Pièce-de-la-Gauterie, Pièce-du-Bois, Pièces-de-Corlouet, Prés-Jacquet, Sainte-Julitte, Saut-du-Loup, Taille-des-Rafoux, Tailles-de-la-Simolière

          Aucun commentaire:

          Enregistrer un commentaire