Marcilly-sur-Maulne

Marcilly-sur-Maulne est un village du nord-ouest de la Touraine. Ses habitants sont appelés les Marcilliens et les Marcilliennes.
Au XVIIe siècle, il portait le nom de Marcillé. Ce fief relevait de la baronnie de Montsoreau. Il a appartenu aux familles de Laval, Fouquet de Croissy, Vassé, La Roche Bousseau, de Rochemore et La Rue du Can de Champchevrier.
Coordonnées GPS de Marcilly-sur-Maulne: 0°14'31"E - 47°32'57"N
Code INSEE: 37146 - Code postal: 37330 - Superficie: 1460 hectares
Altitudes: de 47 à 121 m
L'église Saint-Saturnin (église toujours fermée), construite au XIIe siècle (nef, chœur, abside et clocher), a été agrandie à la fin du XVe siècle (une chapelle au nord et une chapelle au sud).
De l'édifice primitif, il reste une travée de choeur voûtée en berceau légèrement brisé et l'abside semi-circulaire voûtée en cul-de-four et éclairée par trois fenêtres en plein cintre dont la médiane a été percée dans un contrefort. La nef de deux travées est voûtée sur croisée d'ogives moulurées d'un tore, en style angevin primitif. Le clocher est une tour de quatre étages dont celui du beffroi est ajouré, sur chaque face, par des baies jumelles en plein cintre. Ce clocher est couronné par une flèche en charpente.
La chapelle sud présente une clef de voûte timbrée aux armes des Montmorency-Laval-Loué. La chapelle nord, plus grande, est composée de deux travées de largeurs inégales. Ses clefs de voûte portent les armoiries de François de Laval et de sa femme, Catherine de Bastarnay.
Son mur Est contient une niche renfermant une petite statue.
Un fragment d'une ancienne dalle funéraire a été intégré dans le mur nord-est.
Cette église renferme des vitraux qui, pour la plupart, sont des œuvres de Julien Fournier (Tours).
Cependant, une des verrières est signée par Guimard (Tours).
Le château de Marcilly, aussi appelé le château de la Diablesse, a été rebâti au début du XVIIe siècle par Charles Fouquet, intendant des finances à Tours. En 1608, il avait acheté l'ancien château (XIVe siècle) à la famille Senneterre.
Ce château est composé d'un pavillon central accompagné par deux ailes aboutissant à deux pavillons saillant sur la façade est, et par quatre autres pavillons, deux au nord-ouest, deux au sud-ouest, saillant en se décrochant sur la façade ouest. Les murs de ces pavillons sont percés de meurtrières.
Jadis, il était protégé par une enceinte quadrilatérale construite au XVe siècle et entourée de fossés dont celui du côté est a été comblé en 1840.
Ce château se visite. La grande salle présente une cheminée en marbres polychromes.
La cuisine est voûtée.
Le bâtiment des communs, datant du XVe siècle, est flanqué de tours cylindriques mais celles du nord-est et du sud-est sont en ruines.
Dans la ferme du château, une ancienne tour de défense cylindrique a été transformée en pigeonnier.
Dans son parc, un châtelet (XVe siècle) est composé d'un logis rectangulaire accompagné par deux tours circulaires à toits en ardoises.
Le manoir privé du Mesnil (au lieu-dit Le Ménil) date du XVIIIe siècle.
Le lavoir (XIXe siècle) se trouve sur la Maulne, au nord du village. Il a été aménagé en lieu de pique-nique.
Près de la ferme du manoir de La Bouillère (XVIe siècle), un pigeonnier circulaire est en ruines. On peut apercevoir, à l'intérieur, les trous de boulins (nids de pigeons).
Au lieu-dit La Croix-Blanche, un petit oratoire a été édifié à côté d'une croix de chemin.
Le dolmen de La Bénardière, ou dolmen de La Pierre-Levée, possède une table de 3,25 mètres de longueur et 2,85 mètres de largeur.

Les lieux-dits: Bois-des-Plantes, Bois-du-Plessis, Cheneau, Forge, La Barre, La Bénardière, La Berjonnerie, La Blotterie, La Bouillère, La Bourderie, La Bouffardière, La Cassetterie, La Cormerie, La Cour-du-Plessis, La Croix-Blanche, La Croix-Heurteloup, La Fosse, La Frogerie, La Gendrie, La Gitonnière, La Maloussière, La Morchoisnière, La Plarderie, La Rigoisière, La Roberdière, La Roche, Lancé, Le Chardonnet, Le Coin-du-Bois, Le Fourneau, Le Mesnil, Le Moulin-Neuf, Le Moulin-Patouillard, Le Pavillon, Les Beauces, Les Clairets, Les Courtinières, Les Fossés, Les Jaunais, Les Traitières, Les Vieilles-Maisons, L'Oisonnière, Mauvières, Tabor
Communes voisines: Braye-sur-Maulne, Lublé
Blason de Marcilly-sur-Maulne

    1 commentaire:

    1. A découvrir le site du Château de Marcilly-sur-Maulne, dit de la Diablesse :
      http://www.chateau-de-marcilly.com

      RépondreSupprimer