Sazilly

Sazilly est une commune du sud-ouest de la Touraine. Ses habitants sont appelés les Sazilliens et les Sazilliennes.
Elle a porté les noms de: Sazilliacum (XIIe siècle, charte d'Engebaud, archevêque de Tours), Sazilly (1208) et Sazillé (1291, charte de Bouchard de Sazilly). Le fief, relevant de L'Île-Bouchard, a appartenu aux familles de Sazilly (de 1140 à 1291), de Sassay, Aymar et Torterue de Sazilly. Vers 1500, cet ancien prieuré de l'abbaye de Marmoutier fut réuni au prieuré de Tavant.
Coordonnées GPS de Sazilly: 0°20'36"E - 47°08'06"N
Code INSEE: 37244 - Code postal: 37220 - Superficie: 1057 hectares
Altitudes: de 27 à 87 m
L'église Saint-Hilaire fut construite à la fin du XIIe siècle. Les deux portes, à l'ouest et au nord, sont en plein cintre et moulurées de tores. La nef unique se compose de deux travées couvertes de voûtes angevines sur croisée d'ogives et liernes profilées d'un tore. A la retombée des liernes et aux clefs des doubleaux et des formerets, des personnages ont été sculptés. La clef supérieure de la première travée figure le Christ enseignant, celle de la seconde la Vierge et l'Enfant Jésus (voir photo plus bas). Deux fenêtres, éclairant la nef au sud, sont condamnées. La première au-dessus du portail est entourée par deux colonnettes supportées par deux têtes, une dame et un seigneur. L'autre a été coupée par une arcade accédant à la chapelle. Le chœur carré est éclairé par cinq fenêtres en plein cintre dont l'arc retombe sur de fines colonnettes. A la base du mur sud, se trouvent deux enfeus en plein cintre. Ce chœur est couvert d'une voûte angevine sur croisée d'ogives, liernes et tiercerons. La clef principale de cette voûte est ornée d'un Dieu bénissant.
La chapelle seigneuriale, voûtée sur croisées d'ogives, date du XVIe comme les ouvertures gothiques de la nef.
Au sud, le clocher carré du XIIe siècle est épaulé par de gros contreforts et surmonté d'une toiture en bâtière. A l'étage du beffroi, il est ouvert, sur chaque face, par deux petites fenêtres en plein cintre. Il renferme une cloche datant de 1572.
Les plafonds de la nef et du chœur présentent plusieurs clefs de voûte peintes.
Dans la chapelle voûtée sur croisée d'ogives (bâtie au XVIe siècle par Louis Aymar, seigneur de Sazilly), la clef représente le blason de la famille Aymar qui posséda le fief de 1523 à 1666.
Sur un mur de l'église, un dessin de bateau de Vienne a été gravé. C'est un ex-voto de mariniers.
Le presbytère a été bâti au XVIIIe siècle.
Le château de Sazilly (2 rue du Château) date des XVe et XVIe siècles. Jadis, c'était une importante forteresse entourée de douves qui furent comblées au XIXe siècle et que franchissait un pont-levis. De nos jours, ce château est composé d'un logis rectangulaire flanqué, à l'est, d'une tour d'escalier polygonale du XVe siècle. A l'angle nord-ouest de ce logis, une tour carrée a été en partie arasée. Au sud, une aile a été ajoutée au XIXe siècle. Ce château possède un pigeonnier circulaire (XVe siècle) doté d'un toit conique recouvert de tuiles plates. Cette fuye renferme environ 2000 boulins (nids de pigeons).
Le pigeonnier carré de La Reignière a été édifié au XVIIe siècle.
L'enseigne de l'Auberge du Val de Vienne, route de Chinon, est étonnante.

Les lieux-dits: Bois-du-Grand-Guet, La Loge, La Pictière, La Queue-du-Bois, La Reignère, La Salle, La Tranchée, Le Bois-Phisivon, Le Bournais, Le Cormier-Vallée, Le Perron, Le Petit-Bois, L’Épine, Le Plaisir, Le Pressoir, Le Quelet, Les Brûlis, Les Caffris, Les Caves, Les Champs-Pinson, Les Chapes-aux-Taures, Les Defoys, Les Écoins, Les Fondis, Les Gâte-Bourses, Les Goulesmes, Les Grandes-Rues, Les Loges-Houdon, Les Plantes, Les Tailles-de-la-Boudinière, Les Terres-Fortes, Les Trufières, Prairie-de-Baigneux
Communes voisines: Anché, Lémeré, Tavant

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire