Couziers

Couziers est un village de l'ouest de la Touraine. Ses habitants sont appelés les Couziens et les Couziennes.
Il a porté les noms de: Parochia de Cousies (1262, chartes de Geoffroy, archiprêtre de Bourgueil, et de Guillaume, abbé de Bourgueil), Couset (XIIIe siècle, cartulaire de l'archevêché de Tours), Cousiez (1337, cartulaire de l'archevêché de Tours) et Couziers (XVIIIe siècle, carte de Cassini). Ce territoire dépendait de l'abbaye de Fontevraud. L'ancien prieuré-cure relevait de l'abbaye Sainte-Croix de Poitiers.
Coordonnées GPS de Couziers: 0°05'04"E  - 47°09'28"N
Code INSEE: 37088 - Code postal: 37500 - Superficie: 1205 hectares
Altitudes: de 29 à 115 mètres
L'église Sainte-Radegonde, construite au XVe siècle et restaurée au XIXe siècle (fausses voûtes de la nef), comporte une nef de deux travées et un chœur rectangulaire vouté en 1490 sur croisée d'ogives à moulures prismatiques. Cette église a remplacé un édifice plus ancien dont un vestige demeure dans le mur nord du chœur avec une petite fenêtre en plein cintre à linteau échancré. Elle a la particularité d'avoir des murs extérieurs couverts de graffitis plus ou moins anciens.
Les bateaux gravés dans le tuffeau sont des ex-voto de mariniers de Vienne (XVIIIe siècle).
Des dates ont aussi été gravées (ici 1779).
Le manoir privé du Petit-Lessigny a été édifié à la fin du XVIe siècle.
Le château privé de La Trochoire, bâti au début du XVIIe siècle, a été modifié au XVIIIe siècle (rehaussement du corps de logis central). Sa chapelle date du XVIIIe siècle. Jadis, on y pratiqua l'élevage du ver à soie. En 1940, la banque Demachy cacha, dans les caves, deux milliards de francs venus de Paris en corbillard.
Son pigeonnier circulaire est recouvert par une coupole de pierre surmontée d'un lanternon et percée par quatre lucarnes à double ouverture.
Le manoir privé de La Cour (XVe siècle) a été très lourdement ravalé il y a quelques années. Toutefois, on peut encore apercevoir sa tour d'escalier à vis polygonale.
A La Goujonnière, ce logis, achevé en 1884, a abrité, un temps, une colonie de vacances pour orphelins de guerre.
Couziers possède son girouet.
Sa partie centrale représente une inscription funéraire se trouvant dans l'église Sainte-Radegonde. Cette plaque appartient à Jean-Louis Rogier, seigneur de Belle-Ville et du Grand-Lessigny, mort le 22 mai 1736.

A voir:
  • Le manoir privé de La Goujonnière (XVIe siècle).
  • Le presbytère (XVIe siècle), très remanié.
  • Les habitations troglodytiques à trois niveaux (XIVe et XVe siècles) au lieu-dit Le Coteau.
  • Les pigeonniers: Le Grand-Lessigny (fuie circulaire) et Le Coteau (fuie murale avec 75 boulins).

Les lieux-dits: Bois-de-la-Ponière, Bois-du-Petit-Thouars, Château-Gaillard, Cumelle, La Bonne, La Cevétière, La Cour, La Croquière, La Goujonnière, La Grotte, Le Haut-Bonnard, La Maison-Neuve, La Poterie, La Roncheraie, La Trochoire, Le Breuil, Le Carroi, Le Clos-Gué, Le Coteau, L’Échafaud, Le Grand-Lessigny, Le Petit-Lessigny, Le Pré-Bureau, Le Sauvage, Les Champs-Bouchard, Les Champs-Gallois, Les Fougères, Les Moulins-Devant, Les Rouères, Les Viviers, Petit-Bois

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire