Chisseaux

Chisseaux est une commune de l'est de la Touraine. Ses habitants sont appelés les Chisseaussois et les Chisseaussoises.
Elle a porté les noms de: Chissello (XIIIe siècle, cartulaire de l'archevêché de Tours), Chisseau-sur-Cher-lez-Montrichard (1540) et Chisseau (XVIIIe, carte de Cassini, et XIXe siècles). Elle fut une seigneurie appartenant successivement à Jacques Bérard (en 1521), à Antoine Bohier (en 1526) et à Diane de Poitiers (en 1555). En 1557, elle fut incorporée à la châtellenie de Chenonceau.
Coordonnées GPS de Chisseaux: 1°05'47"E - 47°19'57"N
Code INSEE: 37073 - Code postal: 37150 - Superficie: 1180 hectares
Altitudes: de 54 à 136 m
L'église Saint-Pierre possède une nef du XIe siècle (mur nord de la nef). Le collatéral sud a été construit au XIXe siècle. L'église primitive avait été bâtie par saint Martin vers 385.
Le mur nord de l'église, parementé en petit appareil, est ajouré par deux petites fenêtres en plein cintre et présente, extérieurement, l'arc d'une porte étroite qui a été condamnée. Le mur sud de la nef a disparu lors de l'ajout d'un collatéral.
Son chœur, dont la voûte a été refaite et qui est sous-jacent au clocher, date du XIIe siècle, mais l'abside à cinq pans a été reconstruite en 1745. Cette dernière est éclairée par trois fenêtres en plein cintre.
Le clocher octogonal est aussi du XIIe siècle.
A l'intérieur, sur le mur nord de la nef, on peut voir un fragment d'une peinture murale (la partie supérieure gauche) de la fin du XIIe siècle représentant la Cène. Il ne reste que le Christ, portant le nimbe crucifère, et cinq Apôtres placés à sa droite. Cette fresque, mesurant 2,20 mètres de long sur 78 centimètres de haut, fut redécouverte derrière la chaire à prêcher en 1897.
Cette église renferme aussi trois beaux vitraux dont l'un, créé par Lucien-Léopold Lobin (Tours, 1870) représente saint Pierre.
Le château privé de Chisseaux date de l'époque de la Renaissance (XVIe siècle).
Le Moulin-Fort, situé sur une île du Cher, a été construit au XVIe siècle par Adam de Hodon. Diane de Poitiers l'acheta le 23 février 1556. Il fut incorporé à la châtellenie de Chenonceau en octobre 1557. Auparavant, c'était un fief relevant du château de Tours.
Un manoir a été bâti au début du XXe siècle sur les piles de l'ancien moulin.
Le logis privé de La Pillette (XVe et XVIIe siècles, mais pratiquement reconstruit au XIXe siècle) possède un pigeonnier carré (à gauche). Ce domaine était un fief relevant de Chissay. Jadis, il était appelé Grand-Maison de Vaubran.
Au XIXe siècle, le Cher a été canalisé sur 60 km, entre Noyers-sur-Cher et Saint-Avertin. Seize ouvrages ont été bâtis tout au long de cette partie de la rivière. Celui de Chisseaux date de 1830. La maison éclusière comprend deux logements: celui de l'éclusier et celui du barragiste. On peut voir les niveaux de trois crues gravés sur le mur de cette demeure (de haut en bas: 2 juin 1856, 13 mai 1856 et 10 mai 1940).
L'écluse mesure 35 m de long sur 5,20 m de large.
Le barrage à aiguilles est composé d'un radier maçonné sur lequel sont fixés des cadres en fonte (les fermettes). Ces cadres servent de support à des pièces de bois (en sapin) verticales (les aiguilles) de 2,50 m de haut sur 7 cm de large. L'hiver, l'ensemble (fermettes et aiguilles) est couché au fond du lit de la rivière. Le barrage est accompagné d'un déversoir fixe sur le reste de la largeur du Cher.
Il existe encore quelques loges de vigne sur le territoire de la commune. Celle-ci a été baptisée "La Trouvaille".
En contrebas de l'église, on peut observer cette belle porte en bois, typique de la région, qui interdit l'entrée d'une cave.

A voir:
  • Deux logis privés du XVIIIe siècle.

Les lieux-dits: Bennechien, Bois-de-la-Charvière, Bois-du-Gauger, Bois-du-Trouin, Château-Gaillard, La Bardoire, La Bécasserie, La Buissonnière, La Chevalerie, La Coudre, La Degrainière, La Dépurie, La Drolinière, La Duponterie, La Jardellerie, La Maillotterie, La Pillette, La Prenautière, La Rabellerie, Le Chillou, Le Cormier, Le Couturay, Le Moulin-Boison, Le Ruisseau-de-Morue, Les Billeux, Les Bretonnes, Les Caves, Les Durdents, Les Hêtres, Les Tremblères, Perpassé, Pièces-de-la-Bardoire, Tout-Vent
    Communes voisines: Chenonceaux, Souvigny-de-Touraine
    Blason de Chisseaux

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire