Esvres-sur-Indre

Esvres-sur-Indre est une ville située au sud-est de Tours. Ses habitants sont appelés les Esvriens et les Esvriennes.
Sous le nom de Evena, elle apparait pour la première fois, au VIe siècle, dans un écrit de Grégoire de Tours. Du VIIIe au Xe siècle, ce fut un chef-lieu de viguerie. La châtellenie relevait de Montbazon.
Coordonnées GPS d'Esvres-sur-Indre: 0°47'07"E - 47°17'03"N
Code INSEE: 37104 - Code postal: 37320 - Superficie: 3595 hectares
Altitudes: de 52 à 96 m
L'église Saint-Médard, construite au XIIe siècle (nef, chœur rectangulaire roman et clocher carré à flèche octogonale), a été remaniée aux XIIIe (des travaux devant diviser le chœur en trois n'ont pas été terminés) et XIVe siècles. Elle a été restaurée en 1873.
Son abside pentagonale servant de sacristie et le portail plein cintre occidental datent de 1654.
Sur le pignon oriental, une pierre sculptée de réemploi (Xe ou XIe siècle) représente des personnages pré-romans. Au centre de la plaque, le Christ bénissant est représenté.
La nef a été lambrissée.
Cette église renferme quelques vitraux.
Le château d'Esvres est une forteresse du XIIIe siècle dont le donjon carré a disparu. Le logis actuel est du XVIIIe siècle mais a été remanié au XIXe siècle.
Une partie de l'enceinte d'origine (XIIIe siècle), avec des tours, se trouve à l'ouest de l'édifice actuel.
La porte de Malaguet a été créée au XVIIe siècle.
Le pigeonnier circulaire (XVIIIe siècle) de ce château renferme 1200 boulins (nids de pigeons).
Au nord-est de cette fuye, dans la rue de la Tour, on trouve encore une tour de ce château (une des six tours primitives du mur d'enceinte).
A Vontes, le prieuré Saint-Pierre, créé au XIIe siècle, dépendait de l'abbaye de Cormery. Il a perdu son enceinte mais a conservé sa porte fortifiée carrée (photo). Sa chapelle (XIIIe siècle) a été très modifiée au XVe siècle. La grange dîmière a été démolie dans les années 1960.
Le château privé de Vaugrignon a été bâti au XVe siècle et a été modifié à la fin du XIXe siècle en style néo-gothique.
Son parc renferme un pigeonnier cylindrique dont le toit conique est surmonté d'un lanternon ajouré.
Le château privé de La Villaine a été édifié au XIXe siècle sur l'emplacement d'une forteresse de la fin du XIIIe siècle. La Villaine était un fief relevant de Thais.
Le manoir privé de La Baudellière date du XVIIe siècle.
Le château privé de Montchenain (ou Montchenin) a été édifié au XIXe siècle. Le château primitif a été démoli par les Anglais en 1358, reconstruit, il fut à nouveau détruit en 1535 par Denis Briçonnet, abbé de Cormery.
Il a conservé une porte fortifiée et deux tours d'enceinte du XIVe siècle appartenant certainement au château primitif.
Le lavoir du bourg se trouve dans la rue de Tours...
... et le lavoir du Peu, dans la rue du Vallon.
A l'est du bourg, cette éolienne Bollée-Lebert (type 3) de 1898 a été restaurée en 2004/2005.
Sur le coteau, une loge de vigne et un pressoir sont proches du vignoble du Noble-Joué.
Le château privé de La Dorée est une construction du XVIIe siècle. Le comte Alexandre-Pierre Odart s'y installa en 1815 et fut l'auteur, en 1841, de l'Ampélographie universelle (l'ampélographie est l'étude de la vigne). A noter, aussi, que la célèbre Mata Hari y demeura de mars 1910 à mars 1911.
Le château privé de Vaux date du XIXe siècle.
A Esvres, il existe encore sept moulins à eau dont les trois moulins de Vontes du XVIIIe siècle (en haut) et le moulin de Port-Joye (en bas). Ils sont alimentés en eau par l'Indre.

A voir:
  • le manoir privé de La Roche-Farou (XVIIe siècle, avec une fuie cylindrique et une chapelle)
  • le moulin d'Avon sur l'Indre
  • les moulins sur l'Échandon: le moulin de Sauquet et le moulin de Perrion
  • le dolmen en ruines du moulin de Sauquet
  • les tapisseries d'Aubusson du XVIIe siècle dans la mairie

Les lieux-dits: Avon, Bas-l'Hommais, Bas-Veneuil, Bas-Vonte, Beaulieu, Bel-Air, Belle-Vue, Besnoëls, Bois-de-la-Duporterie, Bois-Renaud, Bois-Sicot, Buisson-de-la-Vilaine, Buisson-du-Son, Champgault, Courty, Domaine-de-Vonte, Fresche-de-la-Pommeraye, Grande-Pièce-de-Forge, Haut-l'Hommais, Haut-Veneuil, La Baudellière, La Belle-Commère, La Billette, La Birotte, La Boutetterie, La Brosse, La Caillaudière, La Cathelinière, La Cave-Salmon, La Chambrière, La Champlonnière, La Chaume, La Chaussée, La Couture, La Dorée, La Douzillerie, La Dufferie, La Duporterie, La Fosse-au-Genêt, La Gittourie, La Guérinière, La Guillotière, La Hardellière, La Huaudière, La Molaine, La Neuraye, La Pahéserie, La Pelouse, La Petite-Bamboche, La Pièce-de-Bau, La Pièce-de-Vemeuil, La Pigerie, La Pommeraye, La Roche, La Tombe, La Vilaine, Le Champ-Bertray, Le Coin-du-Mur, L’Écouasse, Le Croule, Le Flagourné, Le Fourneau, Le Grand-Berchenay, Le Grand-Lochereau, Le Grand-Ormeau, Le Marchais-Rousseau, Le Moulin-de-Perrion, Le Moulin-de-Sauquet, Le Nid-de-Chien, Le Paradis, Le Parc, Le Pavillon, Le Petit-Lochereau, Le Peux, Le Rang-du-Bois, Le Vallon, Le Vau, Les Basses-Pelouses, Les Bélardes, Les Billettes, Les Champs-Philippe, Les Coteaux, Les Coudrières, Les Flamands, Les Marchais-Noirs, Les Marjelonneries, Les Onjeunes, Les Parcs-de-Montbazon, Les Pelouses, Les Perruches, Les Poulineries, Les Reçais, Les Rochious, Les Sablons, Les Souches, Les Terres-Rouges, Les Vieux-Parcs, Les Viviers, L'Hurmet, Malaguet, Montchenain, Moulin-de-Port-Joie, Nantilly, Pièce-de-la-Haute-Cour, Pièce-des-Goupillères, Prairie-d'Esvres, Prieuré-de-Vonte, Saint-Malo, Sur-le-Peux, Taille-de-la-Justice, Taille-des-Jacquelins, Tailles-Semées, Taillis-de-la-Gabillière, Vallée-de-Beaulieu, Vallée-de-l'Hommais, Vaugrignon, Vauguinier, Vaux, Village-d'Abas, Vonte
    Gîte (Self-catering gite)
    Artisanat d'art
      Blason d'Esvres-sur-Indre

      Aucun commentaire:

      Enregistrer un commentaire