Mouzay

Mouzay est une commune du sud de la Touraine. Ses habitants sont appelés les Mouzéens et les Mouzéennes.
Elle a porté les noms de: Mosiaco (vers 1107, cartulaire de Noyers), Mose (1126, cartulaire de Fontevraud), Mousé (1218, charte de la Merci-Dieu) et Mosé (1299 et 1315, cartulaire de l'archevêché de Tours). C'était une châtellenie qui devint une vicomté en février 1680 au profit de Pierre de Voyer de Paulmy.
Coordonnées GPS de Mouzay: 0°53'37"E - 47°05'21"N
Code INSEE: 37162 - Code postal: 37600 - Superficie: 2371 hectares
Altitudes: de 92 à 146 mètres
L'église Saint-Philippe-et-Saint-Jacques (église parfois ouverte), construite au XIIe siècle (nef unique à trois travées, chœur carré voûté d'un berceau renforcé par un arc doubleau intermédiaire, abside semi-circulaire voûtée en cul-de-four, clocher carré), a été modifiée en 1850 (allongement de la nef, percements et voûte de la nef, porte ouest et flèche charpentée du clocher). Cette église appartenait à l'abbaye de Beaulieu qui la reçut en don, en 1107, de Raoul II, archevêque de Tours.
Elle renferme la plaque funéraire de Pierre de Voyer d'Argenson (1710), grand bailli de Touraine, gouverneur et lieutenant général du roi en Nouvelle France (Canada).
Le château (début du XVIe siècle) des Voyer d'Argenson, démoli en 1808, avait été agrandi et restauré en 1671. Seul, un pigeonnier circulaire, bâti en 1671, a été conservé mais il a perdu son toit en poivrière vers 1970.
Cette gravure représente ce château avant sa destruction.
Le manoir privé de La Chaumerie (XIXe siècle) a été transformé en exploitation agricole. Il est constitué d'un avant-corps central, prolongé de part et d'autre par des corps de logis. Il se termine par un pavillon carré à un étage, probablement plus ancien. Ce fut la maison du député et ministre Paul Bernier.
Le logis privé de Bellevue (XVe siècle) a conservé ses fenêtres à croisée de pierre avec leurs banquettes intérieures de pierre. A côté du portail, a été gravé un agneau entouré d'une inscription latine.
Situé dans le cimetière, le monument aux morts de Mouzay, œuvre du sculpteur Édouard Danière, a été inauguré le 31 juillet 1921.
Comme souvent dans la région, certaines maisons ont, gravée dans la pierre, la date de leur construction. Sur le pignon de celle-ci, près de l'église, on peut lire "fait l'an 1886".
Le château privé de Beautertre a été édifié au XIXe siècle dans le style néo-gothique. Il se compose d'un corps de logis terminé par des pavillons de style XVe siècle avec des lucarnes, des fenêtres à croisée de pierre et des tours en encorbellement. La chapelle Notre-Dame de l'ancien prieuré de Beautertre (XIIe siècle) a été remaniée en 1860 (reconstruction de l'abside semi-circulaire voûtée en cul-de-four) et en 1880 (destruction d'une partie de la nef, la façade fut remontée et le reste de l'édifice, couvert de voûtes en brique, fut complètement restauré). Ce prieuré appartenait à l'abbaye de Cormery.

Les lieux-dits: Beauséjour, Beautertre, Bel-Air, Bellevue, Bois-de-Beauséjour, Bois-de-Bussière, Bois-de-Favotte, Bois-des-Fosses-Neuves, Bois-Sela, Bretaigne, Bruyères-de-Favotte, Bruyères-de-la-Hutte, Favotte, Ferreau, Grand-Fond, Gué-Martin, La Bagoine, La Bordinière, La Bouteille, La Chaumerie, La Fastière, La Faucauderie, La Fosse-aux-Bœufs, La Gafferie, La Gaudinière, La Gitonnière, La Grande-Baille, La Grande-Pièce, La Gravière, La Guénnerie, La Loitière, La Lye, La Maison-Rouge, La Martière, La Métiverie, La Mortreau, La Passée-du-Chien, La Perruche, La Pichaudière, La Poupaunerie, La Raimbaudière, La Vallée-de-Gitons, La Varenne, La Vennerie, Le Boucassin, Le Cep, Le Chêne, Le Chêne-du-Gué, Le Petit-Gain, Le Pilier, Le Prieuré, Le Rond, Le Soufflet, Les Boisseaux, Les Carilleries, Les Chênes-de-Bussière, Les Essarts, Les Fondrières, Les Granges-Levées, Les Murs, Les Oiseaux, Les Pénaudières, Les Sapins-de-la-Touche, Les Saudais, Les Terres-de-Bois-Gard, Les Vallées, Madagascar, Morand, Moulin-de-Mouzay, Pièce-de-Benais, Pièces-de-Beaurepaire, Piltière, Sainte-Anne, Taille-du-Buisson, Taillis-de-Mouzay, Vallée-Creuse, Vallée-d'Anne

2 commentaires:

  1. Bonjour,
    je viens de consulter votre site bien documenté.
    Je me suis particulièrement intéressé à la commune de Mouzay où je suis né à la Chaumerie.
    En ce qui concerne la Chaumerie, vous parlez d'un pavillon carré à étage antérieur au XIXe siècle. Ce pavillon a été construit dans les années 1970 en remplacement d'une véranda exposée au Sud. Vous mentionnez Mr Paul BERNIER, propriètaire et maire de Mouzay. Je n'ai pas connu Mr BERNIER, mais Mme Bernier.
    Concernant le logis de Bellevue, vous annoncez qu'il serait du XVe siècle, mais personnellement je ne trouve pas la trace de ses bâtiments sur les plans napoléoniens ou la carte d'état-major (1820-1860).
    Bien cordialement, Michel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Pour La Chaumerie, il est possible que cela soit une erreur de ma part.
      M. Bernier est mort en 1957.
      Bellevue est un mystère, il apparaît dans 2 livres qui datent ce logis du XVe siècle. Personnellement, ses fenêtres me font penser plutôt au XVIe, mais je n'ai trouvé aucun historique de ce lieu qui semble apparaître que sur la carte IGN.
      Cordialement, Christian

      Supprimer