La Ville-aux-Dames

La Ville-aux-Dames est une cité de la banlieue Est de Tours, située entre la Loire et le Cher. Elle a porté les noms de: Villa Dominarum (Xe et XIIIe siècles) et Les Sables (pendant la Révolution). Depuis une décision de la municipalité du 13 mars 1974, elle possède la particularité d'avoir des rues portant uniquement des noms de femmes célèbres. Pourtant, la rue de la Dame-en-noir est une exception car cela fait référence au nom de code, dans la Résistance, du curé Jérôme Besnard, lors de la Seconde Guerre mondiale.
Ses habitants sont appelés les Gynépolitains et les Gynépolitaines mais, au XIXe siècle, ils étaient aussi connus sous le sobriquet de "Caillons". En effet, ils vendaient un fromage de lait caillé à Tours et dans les environs.
Coordonnées GPS de La Ville-aux-Dames: 0°45'51"E - 47°23'46"N
Code INSEE: 37273 - Code postal: 37700 - Superficie: 800 hectares
Altitudes: de 46 à 52 m
L'église Notre-Dame, bâtie au XIe siècle (deux tiers inférieurs des murs de l'abside semi-circulaire), a été presque entièrement reconstruite au XVe siècle (nef). La nef, couverte en charpente dont le lambris date du XIXe siècle, est reliée au nord par deux arcades en plein cintre à une chapelle de deux travées ajoutée en 1731 (elle a été bénite le 2 septembre 1731) et qui fut restaurée en 1948. La façade ouest présente une porte en anse de panier protégée par un porche en charpente et une fenêtre en plein cintre. Le mur absidal a gardé sa petite fenêtre d'axe en plein cintre, condamnée, dont le clavage est soutenu par un arc monolithe porté, comme lui, par les jambages.
La porte nord en anse de panier est aussi du XVe siècle. Elle est accostée de pilastres creusés de niches surmontés de gâbles et est circonscrite par une large gorge où circule une guirlande de feuilles de vigne.
Elle est surmontée par une accolade qui, accompagnée de deux écus tenus par des angelots, est amortie par un cul-de-lampe soutenant une statue en bois (copie de l’œuvre du XVe siècle) représentant la Vierge couronnée portant dans ses bras l'Enfant Jésus. Cette statue se détache sur un tympan transparent.
Au 17 rue Jeanne-Hachette, qui est une impasse, on trouve ce pigeonnier circulaire (XVIIIe siècle) appartenant à un ancien fief: la ferme de La Carrée. Il renferme 1495 trous de boulins (nids de pigeons).
Au Grand-Village, rue Louise-Michel, une ancienne grange dîmière (XVIe siècle) a été transformée en logis privé.
Dans la rue Anne-de-Bretagne, le manoir privé de Boisneuf (XVe siècle) s'appelait La Claverie jusqu'en 1650. Jadis, ce domaine appartenait à l'abbaye de femmes de Saint-Loup située à Saint-Pierre-des-Corps.
Situé dans la rue Madame, l'oratoire Notre-Dame-de-Prompt-Secours a été refait en 1950. Une première chapelle se trouvait, en 1841, sur le tracé de la voie ferrée, elle fut déplacée en 1844. La première messe s'était déroulée devant cet édifice le 16 août 1906.
Près de la salle Maria Callas, le monument dédié à la cantatrice est l'œuvre du sculpteur Michel Audiard.
Dans l'avenue George-Sand, le mur d'une maison a conservé une publicité peinte des années 1960 pour les blue-jeans Ariès. La représentation de cow-boys pour cette marque semble unique en Touraine.
La Ville-aux-Dames possède son girouet dont la partie centrale représente un profil de femme.

A voir:
  • les granges des XVIe et XVIIe siècles aux Vallées

Les lieux-dits: Champ-Daveau, Champfleuri, La Boisselière, La Bonne-Dame, La Bouillardière, La Bredivière, La Carrée, La Carte, La Haute-Bretagne, La Pelle, La Picardie, La Saulas, Le Bois-de-Plante, Le Grand-Village, Le Gros-Chêne, Le Petit-Bois, Les Anglées, Les Anquilles, Les Bauchées, Les Bondes, Les Dalbins, Les Fougerolles, Les Hautes-Rottes, Les Maisons-Brûlées, Les Vallées, L'Île-de-la-Métairie, L'Ouche-Ménard, Pointe-à-Cornu
    Communes voisines: Montlouis-sur-Loire, St-Pierre-des-Corps
    Blason de La Ville-aux-Dames

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire