Bridoré

Bridoré est une commune du sud-est de la Touraine. Ses habitants sont appelés les Bridoréens et les Bridoréennes.
Elle a porté les noms de: Brioderus vicus (VIIe siècle), Brolium Dore (XIIIe siècle, charte de Baugerais et cartulaire de l'archevêché de Tours), Breuil Dore (1363, charte de l'archevêché de Tours) et Breuil Doré (1454). En janvier 1790, la paroisse de Saint-Martin-de-Cerçay a été réunie à celle de Bridoré.
Cette seigneurie a appartenu aux Le Meingre dits Boucicaut (maréchaux de France aux XIVe et XVe siècles). Elle fut acquise vers 1475 par Imbert de Bastarnay, seigneur du Bouchage. En 1651, elle a été érigée en marquisat au profit de Pierre de Boursault.
Coordonnées GPS de Bridoré: 1°05'00"E - 47°01'32"N
Code INSEE: 37039 - Code postal: 37600 - Superficie: 1454 hectares
Altitudes: de 76 à 144 m
L'église Saint-Roch a été construite à la fin du XVe siècle et, en partie, détruite (clocher et nef) au XVIIIe siècle. De cet édifice, il reste le chœur de deux travées et l'abside polygonale. La façade primitive été remontée au niveau du premier doubleau du chœur.
Elle renferme un bas-relief de la fin XVIe siècle (la vision de saint Hubert)...
... une statue en pierre de saint Roch du XVIe siècle...
... et trois clefs de voûte armoriées et polychromes.
Les murs du chœur sont recouverts de fresques.
Le château de Bridoré date du XVe siècle. Son châtelet d'entrée possède une tour de garde circulaire. Le donjon rectangulaire (de 30 m de haut) est flanqué de deux échauguettes en encorbellement et d'une tourelle d'escalier circulaire. Il est appelé, à tort, le château de Barbe-Bleue.
A Saint-Martin-de-Bridoré, l'ancienne église Saint-Martin (XIIe siècle) a été transformée en grange.
On peut encore apercevoir quelques modillons sculptés.
Depuis la route départementale 943, on aperçoit à peine le sommet du clocher (sa base est couverte de lierre) de l'ancienne église Saint-Martin d'Oizay (XIIe siècle). L'édifice comprend une façade à haut pignon triangulaire, une nef rectangulaire, un chœur à une travée surmonté par un clocher carré massif, une abside semi-circulaire voûtée en cul-de-four. Cette église a été désaffectée en 1774.

Les lieux-dits: Chemin-des-Cornetières, La Bertaudière, La Bertinière, La Bourdinière, La Chaise, La Chaperonière, La Clémereau, La Cocanderie, La Fontaine, L'Aiguillon, La Largerie, La Limite, La Prairie-de-Saint-Martin, La Prairie-d'Oizay, La Vigéterie, Launay, Le Bois-Smyth, Le Chêne-Pernay, Le Chérou, Le Gué-des-Coupeaux, L’Épine, Le Puits, Les Arpents-du-Loup, Les Bournais, Les Coupillères, Les Défends, Les Ducs, Les Cornetières, Les Grandes-Reuilles, Les Rondières, Les Vallées, L'Houdinerie, Ranger, Matounet, Oizay, Ravin-Lunette, Ravin-Roblin, Reuilles-du-Pont-de-la-Noue, Saint-Martin, Terres-de-Pèle-Joue
Communes voisines: St-Hippolyte, Verneuil-sur-Indre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire