Souvigny-de-Touraine

Souvigny-de-Touraine est une commune de l'est de la Touraine. Ses habitants sont appelés les Salvinaciens et les Salvinaciennes.
Elle a porté les noms de: Salviniacum (XIe siècle), Parochia de Sovigneio (XIIIe siècle, charte de Marmoutier), ecclesia de Sovigneio (XIIIe siècle, cartulaire de l'archevêché de Tours), Sovigné (1290, cartulaire de l'archevêché de Tours) et Souvigny-de-Touraine (décret du 13 août 1920). C'était un fief relevant d'Amboise et qui fit partie du duché de Choiseul-Amboise en 1763.
Coordonnées GPS de Souvigny-de-Touraine: 1°05'27"E - 47°24'42"N
Code INSEE: 37252 - Code postal: 37530 - Superficie: 2618 hectares
Altitudes: de 72 à 133 m
L'église Saint-Saturnin, construite au début du XIIe siècle (nef couverte en charpente avec bardeaux, chœur à voûte soutenue par des ogives non moulurées et court clocher carré), a été agrandie aux XVIe (chapelle sud) et XVIIe siècles (abside polygonale couverte d'une fausse voûte de plâtre).
Le porche a été fortement détérioré lors de la Révolution de 1789. Il n'en reste qu'une ligne de pointes de diamant à l'intrados et une ligne de rinceaux à l'arc de l'extrados du second rouleau, jadis orné des signes du zodiaque entourant l'Agneau Pascal. Au-dessus du porche, une petite arcature repose sur deux colonnettes engagées surmontant les colonnes extérieures flanquant les pilastres, et sur des modillons mutilés. La porte est en plein cintre.
A gauche du portail, on peut voir, entre deux colonnes, des plaques de pierres sculptées de dessins géométriques en imbrication.
Cette église renferme une cuve baptismale en pierre semblant dater du XIIe siècle.
Le seul vitrail intéressant, représentant le Cœur Sacré de Jésus, est signé par Fournier et Clément (Tours, 1876).
Le manoir fortifié du Feuillet date des XVIe et XVIIe siècles. La façade sud de l'aile principale a été modifiée. L'aile secondaire au nord est flanquée d'une tour carrée. A l'angle nord-ouest de l'enceinte, une tour circulaire est en ruine. La porte, dont la façade sud a été modernisée, était défendue par une bretèche et une herse. Le passage est voûté en berceau brisé. Ce manoir a conservé une partie de ses fossés. Au XVIIIe siècle, le duc de Choiseul en était le propriétaire.
Le prieuré de Montoussan, fondé en 1198 par Sulpice d'Amboise, dépendait de l'ordre de Grandmont. Il a été supprimé en 1744. Aujourd'hui, on ne peut voir que trois pans de murs (photos) de la chapelle Saint-Laurent (XIIe et XIIIe siècles) et la base des murs du prieuré lui-même, démoli en 1842, situé au nord de cette chapelle. Le tout est envahi par la végétation. (pour plus de détails, cliquez ici)
La porte principale de la chapelle est encore visible au sud.
La ferme privée du Moulin-à-Vent (XVIe et XVIIIe siècles) possède une très importante grange. Elle relevait du Feuillet et, vers 1786, elle passa aux mains de la famille de Penthièvre. Il n'y reste aucune trace de l'existence probable d'un moulin à vent.
En contrebas du bourg, le lavoir a été bâti au XVIIIe siècle, et modifié au XIXe siècle, sur l'emplacement d'une ancienne fontaine sacrée gauloise.
Près de l'église, un ancien puits à margelle a été restauré.
Au lieu-dit Jumeaux, on peut découvrir deux grands étangs.

A voir:
  • Les moulins à eau privés sur l'Amasse: le moulin de Vaudon (XVe siècle), le moulin du Bourg (XVIIIe siècle), le moulin de La Fontaine, le moulin de Marnière et le moulin de Mazeure.

Les lieux-dits: Bois-de-Chaume, Bois-de-la-Mardelle, Bois-des-Grandes-Tailles, Bois-du-Feuillet, Bois-du-Moulin-à-Vent, Bois-du-Trussautier, Champ-Barrault, Cudon, Jumeaux, La Bernellerie, La Bertinière, La Bizellerie, La Bougerie, La Commanderie, La Comté, La Croix-Bordebure, La Finellerie, La Folie, La Gautrie, La Gentinière, La Gravelle, La Houdrière, La Margotière, La Ruchauderie, Le Bois-Rond, Le Buisson, Le Châtelier, Le Coteau, Le Feuillet, Le Moulin-à-Vent, Le Petit-Feuillet, Le Plessis, Le Radar, Le Trouzil, Les Argiles, Les Grandes-Noues, Les Places, Les Portes-de-Fer, Les Sables, Les Terres-Creuses, Margotière, Mazeure, Montoussant, Moulin-de-la-Fontaine, Moulin-de-Vandon, Touche-Marais, Tournebride, Trussautier, Vau-de-Saint-Règle, Veniel

    1 commentaire:

    1. Pour plus de renseignements sur le prieuré de Montoussan,visitez le site internet:
      http://prieure.montoussan.free.fr

      RépondreSupprimer